Société

Algérie – Maroc : statistiques favorables aux Marocains

L’Algérie et le Maroc s’affronteront pour la vingt-troisième fois dimanche à Annaba. Les statistiques sont largement favorables aux Lions de l’Atlas qui en 22 confrontations ont obtenu neuf victoires contre cinq défaites et ont concédé huit matchs nuls.

Mis à jour le 24 mars 2011 à 18:26

Stade d’Annaba où se jouera la 23e confrontation entre l’Algérie et le Maroc, le 27 mars. © AFP

Après leur premier face-à-face amical (0-0) à Alger, le 1er novembre 1965, les deux sélections se sont beaucoup fréquentées jusqu’à la fin des années 1980. Et puis, les rendez-vous se sont espacés, au point de ne plus se retrouver qu’à l’occasion des matchs qualificatifs pour la Coupe du monde (2002) ou d’une phase finale de Coupe d’Afrique des nations (CAN), comme en Tunisie en 2004.

Ce rendez-vous de Sfax, remporté par les Lions de l’Atlas (3-1 après prolongations) qui atteindront la finale face à la Tunisie (1-2), est le dernier entre les deux voisins maghrébins. Les Marocains avaient également vaincu lors des deux précédentes confrontations qualificatives pour la Coupe du monde 2002, en s’imposant sur le même score (2-1) à l’aller comme au retour.

La dernière victoire algérienne remonte au 26 mars 1988 à Casablanca, en match de classement de la CAN, organisée par le Maroc cette année-là. Huit ans plus tôt, le 13 mars 1980, les Fennecs avaient obtenu un court succès (1-0) contre les Marocains au premier tour de la CAN nigériane, à Ibadan. Lakhdar Belloumi avait alors inscrit à la dernière minute le but de l’Algérie. Trente et un ans presque jour pour jour…