Politique

Côte d’Ivoire : SOS Maliens en détresse à Abidjan

Plusieurs centaines de Maliens vivent reclus dans le sous-sol de leur ambassade à Abidjan depuis le début des affrontements. Sans nourriture ni protection, ils ont besoin d’une aide d’urgence.

Mis à jour le 8 avril 2011 à 19:11

Au fur et à mesure que l’ordre revient dans Abidjan, les stigmates de la guerre entre pro-Ouattara et pro-Gbagbo apparaissent au grand jour.

Nombre de ressortissants de l’Afrique de l’Ouest ont pu quitter la ville à temps mais d’autres se terrent toujours de peur d’une reprise des hostilités.

Vendredi matin une équipe de journalistes sillonnant le quartier du Plateau sous bonne escorte, a découvert quelque « 2 000 Maliens » réfugiés dans la cave de leur ambassade.

Dénuement total

Le personnel diplomatique a quitté les lieux et ces personnes vivent terrorisées et cloîtrées, dans un isolement et un dénuement total, depuis le début des affrontements. Manque d’eau et de vivres, chaleur étouffante, présence des déchets… Ces ressortissants maliens demandent une aide urgente et de l’assistance. Deux des leurs sont déjà morts de faim et de soif.

« Ces habitants habitaient le quartier d’Adjamé au nord de la ville, explique Caroline Dufka de Human Right Watch. Ils sont venus se réfugier après avoir été attaqués par la Garde républicaine » de Bruno Dogbo Blé.