Politique

Soutien économique de l’Union européenne à la Guinée d’Alpha Condé

Mis à jour le 2 mai 2011 à 11:26

Six mois après son investiture, le président Alpha Condé commence à récolter les fruits de la bonne tenue de la première élection démocratique en Guinée. Avec la visite du commissaire européen au développement prévue le 6 mai, l’UE manifeste son appui à la démocratie guinéenne naissante.

Pour saluer le bon déroulement de l’élection présidentielle en Guinée et apporter le soutien de Bruxelles à Alpha Condé, Andris Piebalgs, le commissaire européen au développement, se rendra à Conakry, le 6 mai. Il en profitera pour inaugurer le nouveau pont – financé par des fonds européens – reliant la Guinée à la Sierra Leone.

Si l’agenda des autorités ivoiriennes le permet, Piebalgs se rendra, dès le lendemain, en Côte d’Ivoire, puis au Soudan (le 12) et au Sud-Soudan (le13). Bruxelles s’apprête à débloquer un prêt de plusieurs dizaines de millions d’euros pour soutenir le nouvel État.