Archives

Côte d’Ivoire : reprise des exportations de cacao

Un navire est chargé de sacs de cacao, le 10 mai 2011, dans le port d'Abidjan.

Un navire est chargé de sacs de cacao, le 10 mai 2011, dans le port d'Abidjan. © AFP

Un premier chargement de cacao a quitté le port d’Abidjan mardi, à destination des États-Unis. C’est la fin de plus de quatre mois d’embargo sur l’exportation de la précieuse fève brune.

Les exportations de cacao reprennent en Côte d’ivoire. Un premier navire chargé de 1 700 tonnes des précieuses fèves brunes dont le pays est le premier producteur mondial a largué les amarres, mardi 10 mai. Battant pavillon turc, l’« Askabat » est parti du port d’Abidjan vers 14 heures (locales et GMT) pour celui de San Pedro, quelque 370 km plus à l’ouest. Il doit y recevoir un chargement supplémentaire de 7 000 à 8 000 tonnes de cacao, puis traverser l’Atlantique jusqu’aux États-Unis, selon les services du port de la capitale économique ivoirienne.

500 000 tonnes de fèves

Alors que le café et le cacao peuvent représenter jusqu’à 40 % des recettes d’exportations de la Côte d’Ivoire, environ 20 % de son PIB et même 35 % de l’offre mondiale, Alassane Ouattara avait appelé à un embargo sur les exportations de ce produit dès le deuxième mois de la crise postélectorale, en janvier 2010.

Appuyée par des sanctions européennes et très suivie par les négociants, l’interdiction d’exporter avait pour objectif de priver Laurent Gbagbo d’une manne financière conséquente. Elle avait aussi entraîné une très forte hausse des cours mondiaux du cacao. Durant la crise, près de 500 000 tonnes de fèves brunes s’étaient accumulées dans les ports d’Abidjan et de San Pedro avant que Ouattara annonce la « reprise immédiate » des exportations au lendemain de la chute de Gbagbo, le 11 avril. (avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte