Politique

Libye : les opérations ont coûté plus de 715 millions de dollars aux États-Unis

| Par Jeune Afrique
Le président Obama critiqué au Congrès pour l'engagement en Libye.

Le président Obama critiqué au Congrès pour l'engagement en Libye. © AFP

Un rapport de l’administration Obama chiffre le coût des opérations américaines en Libye à plus de 715 millions de dollars.

715,9 millions de dollars (environ 506 millions d’euros). C’est la somme qu’ont dû débourser les États-Unis, entre le 19 mars et le 3 juin, pour mener les opérations militaires et humanitaires en Libye. Et ce n’est qu’un début, puisque le coût total de cette intervention devrait atteindre 1,1 milliard de dollars, d’ici la fin du mois de septembre, précise le rapport envoyé par l’administration du président Barack Obama au Congrès américain mercredi. À titre de comparaison, les États-Unis dépensent environ 10 milliards de dollars par mois dans leurs opérations militaires en Afghanistan.

Rapport détaillé sous quatorze jours

En se passant du feu vert du Congrès pour engager le combat en Libye, le président Obama s’est attiré les foudres de certains élus, qui n’ont pas hésité à porter plainte. Le document a donc pour objectif de justifier les mesures du président américain sur le dossier libyen, en prouvant que Barack Obama n’est pas passé outre les prérogatives qui lui sont conférées. Le 3 juin 2011, une résolution adoptée à la Chambre des représentants avait exhorté le président à présenter un rapport détaillé sur les opérations libyennes dans les quatorze jours.

« Les forces américaines jouent un rôle limité et de soutien dans une coalition internationale », précise le document. Un argument qui permet à l’administration présidentielle de faire valoir que ces opérations ne peuvent correspondre aux « hostilités » telles que définies par la loi de 1973, qui obligeraient de fait le président américain à obtenir l’autorisation du Congrès. Sans cet accord, le retrait des troupes doit être achevé quatre-vingt-dix jours après le début de l’intervention. Une date limite qui sera atteinte pour la Libye dimanche. (Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte