Sport

Mercato : Yebda dans le flou, Eto’o plaît en Angleterre et au PSG

| Par
Samuel Eto’o à l’Inter de Milan

Samuel Eto'o à l'Inter de Milan © AFP

Hassan Yebda, sous contrat avec Benfica mais prêté à Naples, ne sait toujours pas où il jouera la saison prochaine. Une question que peut également se poser Samuel Eto’o, qui a avoué son intérêt pour l’Angleterre. Même si le PSG serait sur les rangs…

Auteur d’une bonne saison avec Naples, l’Algérien Hassan Yebda pensait que le club italien lèverait avant le 15 juin l’option d’achat (3 millions d’euros), date limite fixée par Benfica à un éventuel acquéreur. Mais les Portugais n’ont toujours reçu aucune réponse de leurs homologues transalpins, et le joueur, qui doit rencontrer ces jours-ci Rui Costa, l’entraîneur de la formation lisboète, va peut-être devoir envisager un nouveau déménagement. Des clubs français, dont Marseille et Bordeaux, s’intéresseraient à lui, ainsi que l’Atletico Madrid.

Son compatriote Djamel Abdoun, meilleur buteur du championnat grec avec Kavala, pourrait s’engager avec le Panathinaïkos Athènes, même si le club turc de Bursaspor souhaite l’engager. Le buteur marocain de Caen (France) Youssef el-Arabi devrait, moyennant 6 millions d’euros, prendre la direction du FC Séville – où le Malien Frédéric Kanouté, annoncé à Neuchâtel Xamax (Suisse) a finalement décidé d’honorer sa dernière année de contrat – ou du Genoa (Italie). Ce dernier vient de s’offrir pour 7 millions d’euros le Guinéen Kevin Constant, que le Chievo Verone avait acheté 500 000 euros il y a un an à Châteauroux (France, Ligue 2). Le défenseur camerounais Nicolas Nkoulou (Monaco) pourrait rejoindre son compatriote Stéphane Mbia à Marseille, alors que l’Ivoirien Marc Zoro, dont le contrat avec Benfica arrivera à son terme le 30 juin prochain, va être mis à l’essai par Dijon, promu en Ligue 1.

Eto’o au PSG ?

Mais une des grandes questions du moment concerne Samuel Eto’o, qui traverse une période difficile depuis son penalty manqué à Yaoundé face au Sénégal (0-0) le 4 juin dernier en qualifications pour la CAN 2012. Le buteur des Lions Indomptables camerounais, sous contrat avec l’Inter Milan jusqu’au 30 juin 2014, n’est plus tout à fait certain de vouloir rester en Lombardie. Et l’Angleterre, où Chelsea, Arsenal et surtout Manchester City l’apprécient, pourrait être une destination envisageable pour un joueur qui perçoit un salaire annuel de 10 millions d’euros et dont l’indemnité de transfert ne sera pas inférieure à 30 ou 35 millions.

Mais le Paris SG, aujourd’hui propriété du fonds souverain du Qatar, détenu par le prince héritier de l’Émirat, a engagé le Brésilien Leonardo comme directeur sportif. Et celui-ci n’était autre que le dernier entraîneur d’Eto’o à l’Inter. Les deux hommes entretiennent d’excellentes relations, et Eto’o apprécie beaucoup Paris. Deux éléments qui rendent l’hypothèse de voir Eto’o débarquer dans le championnat de France « crédible », selon une source proche du dossier… 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte