Dossier

Cet article est issu du dossier «Le Cameroun leur appartient»

Voir tout le sommaire
Banque

Dans l’intimité des grandes familles du Cameroun

Salomon Tandeng Muna, avec sa femme Elizabeth Fry et leurs sept enfants. © DR

Une dizaine de grands noms dominent le paysage économique, financier et sociétal camerounais depuis des décennies. Jeune Afrique a pu accéder à certaines photos de famille de ces dynasties qui suscitent souvent les plus gros fantasmes...

Fadil, Fotso, Hayatou, Kondo, Mukete, Muna… Au Cameroun, une poignée de grandes familles ont réussi à placer la quasi-totalité de leurs membres aux postes les plus en vue du pays, que ce soit dans les banques, les télécommunications, l’industrie, les entreprises publiques ou encore les mairies des grandes villes…

Jeune Afrique a rencontré certains membres éminents de ces lignées patriciennes et a pu avoir accès à leurs albums de famille dont voici des extraits choisis.

Voir le diaporama

Travailleurs, éduqués dans les plus grandes universités du monde et richissimes, ils sont à la tête d’empires immobiliers, disposent de réseaux politiques parfois tentaculaires et suscitent bien des fantasmes…

Le plus souvent, ces dynasties sont particulièrement bien implantées dans leur fief régional et vénèrent un patriarche qui leur a permis d’être là où il en sont.

Mais chaque famille possède une histoire singulière et parfois, leurs ambitions s’entrechoquent. Jeune Afrique mène l’enquête sur ces puissantes dynasties du Cameroun.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte