Politique

France : Tristane Banon va déposer une plainte pour tentative de viol contre DSK

La journaliste Tristane Banon devrait déposer plainte pour tentative de viol contre DSK.

La journaliste Tristane Banon devrait déposer plainte pour tentative de viol contre DSK. © Reuters

L’avocat de Tristane Banon, David Koubbi, a annoncé que sa cliente déposera une plainte mardi contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol. Des faits qui remonteraient à 2003.

Depuis l’arrestation dans la nuit du 14 au 15 mai à New-York de l’ancien directeur général du Fonds monétaire international, ce qu’il convient d’appeler l’affaire Tristane Banon a refait surface dans les médias. Et elle devrait désormais faire irruption sur le terrain judiciaire.

Tristane Banon est une écrivain journaliste, fille d’Anne Mansouret, vice-présidente PS du conseil général de l’Eure. Elle avait révélé en février 2007 dans l’émission télévisée de Thierry Ardisson « 93, Faubourg Saint-Honoré » avoir été victime d’une agression à caractère sexuel de la part de Dominique Strauss-Kahn lors d’une interview en privé dans le cadre de la rédaction d’un livre. À l’époque, la mère de Tristane Banon avait dissuadé sa fille de porter plainte.

Si le nom de l’élu PS avait été rendu inaudible au moment de la diffusion de l’émission sur la chaîne de télévision Paris Première, il a été révélé au grand jour en mai suite à l’arrestation de DSK à New-York, où celui-ci a été accusé de viol sur une employée du Sofitel, Nafissatou Diallo.

DSK veut porter plainte pour "dénoncitation calomnieuse"

Alors que l’affaire DSK a connu un rebondissement le 1er juillet qui a conduit à une libération sur parole de l’accusé, le dépôt de plainte de Tristane Banon pourrait bien relancer les tourments judiciaires de l’ex-candidat à la présidentielle française de 2012.

Réponse de l’intéressé, dans un communiqué lapidaire : « M. Strauss Kahn a pris connaissance de l’intention de Mme Tristane Banon de déposer plainte à son encontre, or les faits qu’elle évoque sont imaginaires. Par conséquent, Me Henri Leclerc et son associée, Me Frédérique Baulieu, ont été chargés de rédiger une plainte en dénonciation calomnieuse contre Mme Banon. » (Avec agences)
 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte