Diplomatie

En visite aux États-Unis, le chef de l’État ivoirien rencontrera Obama vendredi

| Par Jeune Afrique
Son programme : des entretiens à l'ONU, au FMI, à la Banque mondiale et à la Maison Blanche.

Son programme : des entretiens à l'ONU, au FMI, à la Banque mondiale et à la Maison Blanche. © Luc Gnago/Reuters

Alassane Ouattara débute ce mercredi une visite de travail de trois jours à New York et à Washington. Petit aperçu de son programme.

Le président ivoirien doit, mercredi, commencer sa visite par un entretien avec le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), Ban Ki-moon, puis avec  le président de l’Assemblée générale. Alassane Ouattara rencontrera ensuite le représentant permanent de la France, avant de clore le volet onusien de son programme par une entrevue avec le Groupe africain au sein de l’organisation internationale.

À l’exception d’une réunion avec l’organisation gouvernementale USAID, le reste de la journée du mercredi sera consacré aux institutions de Bretton Woods. Le programme prévoit deux réunions consécutives, avec Robert Zoellick, directeur général de la Banque mondiale, puis avec Christine Lagarde, nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international.

Un tête-à-tête Obama-Ouattara prévu vendredi

Jeudi, le chef de l’État ivoirien participera à un déjeuner avec la comission des Relations extérieures du Sénat. Sont également prévues des réunions avec le United States Institute of Peace, une institution fédérale pour la prévention et la résolution des conflits, et avec Sheila Herrling, vice-présidente du fonds américain MIllenium Challenge Corporation. Le soir, Alassane Ouattara dînera à la résidence de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire aux États-Unis.

Enfin, vendredi, après un petit déjeuner de travail avec le Corporate Council for Africa, une organisation visant à développer les relations commerciales entre les États-Unis et le continent africain, le chef de l’État ivoirien sera reçu à la Maison Blanche. Une rencontre en tête à tête avec son homologue américain, Barack Obama, doit être suivie d’un entretien de groupe sur le thème de la démocratie et de la bonne gouvernance en Afrique. Une réunion au sommet à laquelle devraient participer trois autres chefs d’État francophones élus démocratiquement, selon les critères du département d’État américain : les présidents béninois, Boni Yayi, guinéen, Alpha Condé, et nigérien, Mahamadou Issoufou.

Alassane Ouattara rentrera à Abidjan samedi.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte