Société

Égypte : un Français à la tête des Pharaons ?

Actuel entraîneur de l’USM Alger, le Français Hervé Renard intéresse la Fédération égyptienne de football, à la recherche d’un sélectionneur. L’intéressé, joint jeudi soir par jeuneafrique.com, confirme.

Par - Alexis Billebault
Mis à jour le 29 juillet 2011 à 10:58

Hervé Renard intéresse la Fédération égyptienne de football. © Reuters

Il n’a jamais caché son souhait de diriger à nouveau une sélection nationale, et celui-ci pourrait peut-être se réaliser. Hervé Renard, qui entraîne depuis le mois de janvier dernier l’USM Alger – club dont le riche et influent président n’est autre qu’Ali Haddad –, est suivi de près par la Fédération égyptienne de football. À 42 ans, le Français, qui fut l’adjoint de Claude Le Roy au Ghana (juillet 2007-mai 2008), avant de diriger la Zambie (juin 2008-mars 2010) et l’Angola (avril-octobre 2010), est lié jusqu’au 30 juin 2013 avec son actuel employeur. Mais une clause de son contrat stipule qu’il pourra partir s’il est approché par une sélection.

Joint jeudi soir à Alger, où il prépare la reprise de l’entraînement de l’USMA, prévue le 1er août, Renard a confirmé l’information. « J’ai effectivement eu un contact concret avec un agent qui travaille en collaboration avec la fédération égyptienne. Pour l’instant, je ne me suis pas entretenu avec ses responsables, mais cela m’intéresserait bien sûr de diriger une telle sélection, même si je me doute bien qu’il y a d’autres candidats. »

Objectifs de la sélection : la CAN 2013 et le Mondial 2014

Selon nos informations, le dossier du Portugais Nelo Vingada (58 ans), ancien entraîneur des deux principaux clubs égyptiens (Zamalek et Al-Ahly) et ex-sélectionneur de l’équipe olympique égyptienne, serait également étudié. Mais le profil d’Hervé Renard plairait beaucoup au Caire, à la recherche d’un remplaçant pour Hassan Shehata, triple vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) avec les Pharaons en 2006, 2008 et 2010, qui a démissionné en juin dernier.

L’Égypte, qui occupe la dernière place de son groupe de qualification pour la CAN 2012, a pour objectif de participer à l’édition 2013 et à la Coupe du monde 2014 au Brésil. La sélection n’a plus participé au Mondial depuis 1990.

S’il était choisi, Renard serait le second sélectionneur français de l’Égypte après l’éphémère passage de Gérard Gili (1999-2000).