Politique

Libye : la Russie applique les sanctions de l’ONU contre le régime de Kadhafi

Le président russe a annoncé avoir signé un décret mettant en application les sanctions prévues par l’ONU à l’encontre du régime de Mouammar Kadhafi.

Par
Mis à jour le 12 août 2011 à 12:33

Toute transaction financière avec le régime Kaddafi est désormais interdite en Russie. © AFP

Cinq mois après le vote de la résolution 173 par les Nations Unies, le président russe Dmitri Medvedev instaure des sanctions contre la Libye. Le Kremlin a annoncé vendredi avoir signé un décret décidant l’application des mesures prises par l’ONU le 17 mars à l’encontre du régime de Mouammar Kadhafi. La Russie s’était abstenue lors de ce vote, qui autorisait par ailleurs l’intervention d’une coalition internationale en Libye, dans le but de protéger les civils.

Les avions libyens, ou à destination du pays, ne pourront plus désormais survoler le territoire russe, exceptés les appareils transportant de l’aide humanitaire ou en situation d’urgence. Les cargos en provenance ou a destination de la Libye pourront également faire l’objet de fouilles par la flotte russe, selon le décret.

Sanctions économiques

Des sanctions économiques à l’encontre des membres du clan Kadhafi ont également été adoptées par le Kremlin. Toute transaction financière avec les membres du régime du « Guide », ainsi que son entourage, est désormais interdite.

Ces mesures économiques font suite aux premières sanctions prise par le président russe, relayant la résolution 1970 adoptée en février par les Nations Unies, cette fois-ci soutenue par la Russie. Mouammar Kadhafi et sa famille avaient alors fait l’objet de sanctions sévères, notamment d’un gel de leurs avoirs et d’une interdiction de voyager.

(Avec AFP)