Justice

Côte d’Ivoire : premier meeting des pro-Gbagbo sous l’ère Ouattara

| Par Jeune Afrique
Capture d'écran de Laurent Gbagbo, datée du 11 avril 2011 sur la chaîne ivoirienne TCI.

Capture d'écran de Laurent Gbagbo, datée du 11 avril 2011 sur la chaîne ivoirienne TCI. © DR

Les partisans de Laurent Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI) se sont réunis dimanche à Koumassi, un quartier d’Abidjan. Une première depuis l’arrestation de leur leader, le 11 avril.

L’ombre de Laurent Gbagbo, ex-président de Côte d’Ivoire, plane encore sur la vie politique ivoirienne. Une centaine d’irréductibles partisans de Gbagbo se sont rassemblés dimanche à Koumassi, un quartier populaire d’Abidjan. Une première pour ces militants du Front populaire ivoirien (FPI), depuis l’arrestation de leur leader le 11 avril, par les forces pro-Ouattara soutenues par la France et l’ONU.

Libérer Gbagbo

A l’occasion de ce meeting, le FPI a appelé le président élu Alassane Ouattara à libérer Laurent Gbagbo car « sans Gbagbo il n’y a point de réconciliation en Côte d’Ivoire », a déclaré Jules Yao Yao, député FPI de Koussami.  Il en a aussi profité pour nier les accusations de déstabilisation du régime en place dont le FPI fait l’objet. « Le FPI est pour une prise du pouvoir d’État par les urnes » a-t-il déclaré, ajoutant : « Nous préférons la force des arguments à l’argument de la force ».

Les militants du FPI seraient donc prêts à accepter le jeu démocratique cinq mois après que leur chef de file se soit accroché à son poste, refusant sa défaite, face à Alassane Ouattara, à l’élection présidentielle de novembre 2010. La crise entre les deux camps ennemis qui suivit a coûté la vie à près de 3 000 personnes.

Assignés à résidence à Korhogo dans le nord du pays avec son épouse Simone (/Article/ARTJAJA2639p018-023.xml0/), Laurent Gbagbo attend son procès pour « crimes économiques » (malversations financières, corruption). La Cour pénale internationale (CPI) devrait quant à elle se prononcer sur les accusations de crimes de guerre ou de crimes contre l’humanité.

(avec AFP)

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte