Politique

Législatives ivoiriennes : les hommes de Soro

| Par
Guillaume Soro est assuré d’être élu dans sa ville natale de Ferkessédougou.

Guillaume Soro est assuré d'être élu dans sa ville natale de Ferkessédougou. © Thibault Camus / AP / Sipa

Pour les législatives ivoiriennes de ce 11 décembre, l’ancienne rébellion des Forces nouvelles (FN) fait la distinction entre hommes en armes et politiques. Autour de Guillaume Soro, aucun ex-comzone ne s’est présenté à la députation.

Les Forces nouvelles (FN) présentent vingt candidats à ces premières élections législatives de l’ère Ouattara. Premier d’entre eux, Guillaume Soro est assuré d’être élu dans sa ville natale de Ferkessédougou. Me Affoussy Bamba, porte-parole des FN, et le ministre Dosso Moussa devraient respectivement gagner leur siège dans des zones favorables au parti présidentiel, le Rassemblement des républicains (RDR), le quartier d’Abodo à Abidjan et la circonscription de Mankono, dans le nord du pays. Idem pour Alphonse Soro, conseiller du Premier ministre et candidat à Karokoro (Nord). Plus de la moitié des candidats issus des FN sont parrainés par le RDR. Une seule, Fatoumata Traoré-Diop, est présentée par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) à Bouaké ; les autres sont indépendants. La partie s’annonce serrée pour les ministres Sidiki Konaté (RDR) et Alain Lobognon (indépendant), à Man (Ouest) et à Fresco (Sud-Ouest). Par ailleurs, Soro parraine son conseiller politique, Mathias Kacou, candidat à Hiré (Centre-Ouest) du Parti pour le progrès et le socialisme (PPS), dont il est le président. À noter, en revanche, l’absence totale des ex-comzones recyclés dans l’armée, à qui on a demandé de choisir entre les armes et la politique.
________
Par André Silver Konan, à Abidjan

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte