Politique

Côte d’Ivoire : décès à Jérusalem de Paul-Antoine Bohoun Bouabré

Le nom de Paul-Antoine Bohoun Bouabré était cité dans l'affaire Kieffer.

Le nom de Paul-Antoine Bohoun Bouabré était cité dans l'affaire Kieffer. © D.R.

L'ancien grand argentier de Laurent Gbagbo est décédé mercredi matin dans un hôpital de Jérusalem à la suite d'une grave insuffisance rénale. Il était recherché par la justice ivoirienne pour des crimes commis pendant la crise postélectorale.

L’ancien ministre ivoirien de l’Économie et des Finances (entre octobre 2000 et décembre 2005) Paul-Antoine Bohoun Bouabré est décédé tôt ce mercredi matin à Jérusalem, en Israël, où il était en attente d’une greffe de reins, a annoncé le site de L’Intelligent d’Abidjan. Une information confirmée à Jeune Afrique par une proche du défunt. Selon elle, celui-ci souffrait d’une insuffisance rénale et avait vu sa santé se dégrader l’été dernier.

Visé par un mandat d’arrêt international émis par la justice ivoirienne pour les graves crimes commis dans le cadre de la crise postélectorale, ce cacique de l’ancien régime de Laurent Gbagbo avait trouvé refuge en Israël. Ancien professeur d’économie à l’Unité de formation et recherches des sciences économiques et de gestion de l’université d’Abidjan, il avait également été ministre d’État chargé du Plan et du Développement.

Émissaires

Après la chute de Laurent Gbagbo, il avait dépêché des émissaires auprès du nouveau pouvoir d’Alassane Ouattara pour négocier le dégel de ses avoirs ou, à défaut, obtenir une prise en charge de l’État. Mais, cette demande lui avait été refusée. Son nom était régulièrement cité dans l’affaire de la disparition à Abidjan en 2004 du journaliste franco-canadien Guy-André Kieffer.

_______

Par Baudelaire Mieu, à Abidjan

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte