Archives

Il faut sauver Bénin Télécoms

Mis à jour le 25 janvier 2012 à 11:55

Après avoir négocié sans succès avec Maroc Télécom et Orange, Porto Novo envisage une nouvelle option pour sauver Bénin Télécoms. L’État réfléchirait à une vente par appartements, avec d’un côté les infrastructures de l’opérateur, par exemple leur mise en concession, et de l’autre la vente de l’activité mobile. Ce toilettage suffira-t-il à attirer les investisseurs ? L’entreprise qui emploie un millier de salariés aurait environ 300 millions d’euros de dettes. Et selon un expert du secteur, au moins autant serait nécessaire pour remettre en ordre la société.