Politique

Sénégal : Y’en a marre appelle à occuper la place de l’Obélisque à Dakar

Mis à jour le 13 février 2012 à 18:37

Le mouvement contestataire Y’en A Marre a appelé lundi à un sit-in permanent à partir de mardi soir sur la place de l’Obélisque à Dakar. Opposé à la candidature d’Abdoulaye Wade à la présidentielle sénégalaise, le collectif entend faire de l’endroit le symbole de la résistance afin de pousser le président sortant à ne pas concourir le 26 février.

L’opération d’occupation baptisée « Fanaan » (veillée, en wolof) sera lancée mardi soir. « Nous avons décidé de poursuivre la lutte contre la candidature de Wade. À partir de mardi, nous passerons la nuit sur la place de l’Obélisque et nous resterons là-bas en permanence », a déclaré Fadel Barro, porte-parole du collectif Y’en a marre.

Un peu plus tôt, il avait lui-même annoncé l’initiative aux manifestants : « Nous allons nous réunir à partir de 15 heures, pour rester jusqu’au petit matin. Après on verra. Nous allons rester là, partager tout ensemble, le manger, la prière et tout le reste ».

Une place Tahrir sénégalaise

Selon un autre responsable du groupe, le mouvement d’opposition est à « un moment décisif de la lutte » après la validation de la candidature d’Abdoulaye Wade le 27 janvier, ainsi que de celle de treize autres candidats, mais surtout après cinq jours de manifestations qui ont fait quatre morts.

D’autres actions ont également été prévues, sans que les organisateurs en aient précisé la nature, en collaboration avec le M23, la coalition regroupant l’opposition et les représentants de la société civile. Objectif : faire de la place de l’Obélisque une nouvelle place Tahrir. Et obtenir le même résultat qu’en Égypte

(Avec AFP)

La vidéo du discours de Fadel Barro, place de l’Obélisque (en wolof)