Politique

Gbagbo en prison : le quotidien carcéral de l’ex-président ivoirien à la CPI

| Par
Laurent gbagbo à la CPI, La Haye le 5 décembre 2011.

Laurent gbagbo à la CPI, La Haye le 5 décembre 2011. © Reuters

Transféré le 29 novembre dernier à la prison de la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo se remet progressivement des dures conditions de détention de Korhogo dans le nord de la Côte d’Ivoire. Que fait-il de ses journées ? Qui voit-il ? Quel est son état d’esprit ? Dans le n°2669 de Jeune Afrique, à paraître lundi 5 mars, notre enquête répond à ces questions.

Incarcéré dans le quartier VIP du centre pénitentiaire de Scheveningen près de La Haye, Laurent Gbagbo est convenablement nourri et hébergé dans une cellule individuelle. Il bénéficie de soins médicaux et peut, chaque jour, se promener dans la cour de la prison ou aller à la salle de sports. Il y côtoie des détenus célèbres comme Jean-Pierre Bemba, ancien vice-président du Congo, et Charles Taylor, l’ex chef d’État du Liberia.  

À lire aussi dans JA n°2669

Enquête : Reines déchues

Leïla Ben Ali, Suzanne Moubarak, Safia Kadhafi… Que sont devenues et qui étaient vraiment les épouses des anciens dictateurs destitués ? Jeune Afrique replonge dans l’histoire tourmentée des ex-premières dames tunisienne, égyptienne et libyenne.

Tunisie : l’interview de Beji Caïd Essebsi

« Ce gouvernement, même si ce n’est pas celui que j’aurais choisi, doit réussir », dit l’ancien Premier ministre tunisien. S’il admet qu’il est un peu tôt pour juger l’action de son successeur, il estime que le processus de transition démocratique ne progresse pas assez vite.  

L’ex-président a complètement réorganisé sa vie autour de trois axes : le spirituel, le politique et le juridique. Il reçoit la visite de ses défenseurs piloté par le Français Emmanuel Altit, l’ancien avocat des infirmières bulgares. Et voit aussi sa famille, ses amis et ses anciens compagnons de route du Front populaire ivoirien (FPI) comme récemment, son président par intérim, Sylvain Miaka Ouretto.

Fort du soutien de ses proches et de la mobilisation de ses sympathisants en Europe, il a retrouvé un moral combattif et prépare activement l’audience du 18 juin prochain où il comparaîtra devant la chambre préliminaire III de la CPI. Une échéance décisive puisqu’elle influencera la décision des juges, à savoir de l’inculper ou non. 

 
 
 
 
 
 
Lire "Gbagbo en prison : Comment vit-il ? Qui voit-il ? Que prépare-t-il ?" dans J.A. n° 2669, en kiosques du 5 au 11 mars 2012.
 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte