Politique

Maroc : à Rabat, Juppé réaffirme le soutien de la France au plan d’autonomie du Sahara

| Par Jeune Afrique
Alain Juppé et Saaddedine El Othmani, à Rabat le 9 mars 2012.

Alain Juppé et Saaddedine El Othmani, à Rabat le 9 mars 2012. © AFP

Dans le cadre d’une visite officielle au Maroc, le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a réaffirmé le soutien de Paris au plan d’autonomie du Sahara occidental, proposé par Rabat. Son homologue marocain a quant a lui expliqué que ce dossier ne constituait pas un motif de brouille avec l’Algérie.

Signe d’amélioration des relations entre le Maroc et l’Algérie, ou mauvais foi assumée ? « La question du Sahara occidental n’a jamais été un obstacle à l’amélioration des relations entre le Maroc et l’Algérie », a affirmé Saadeddine El Othmani, le ministre marocain des Affaires étrangères, lors d’une conférence de presse avec son homologue français, Alain Juppé, à Rabat ce vendredi 9 mars.

« Les relations entre nos deux pays [le Maroc et l’Algérie, NDLR] peuvent être améliorées en dépit de l’existence » de l’affaire du Sahara occidental, a-t-il précisé. Avant d’évoquer la fermeture de la frontière terrestre entre les deux voisins maghrébine, dont des rumeurs insistantes font état de la prochaine réouverture. « Cette décision revient à nos amis algériens », a affirmé El Othmani.

De son côté, Juppé a confirmé le soutien de la France à la proposition marocaine d’autonomie au Sahara occidental. « L’option marocaine est réaliste et le statu quo actuel n’arrange personne », a-t-il estimé. Et d’ajouter que « les relations algéro-marocaines sont en train de changer dans un sens très positif ».

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte