Politique

Maroc : l’appel de 1 800 juges pour l’indépendance de la justice

| Par
Le ministre marocain de la Justice, Mustapha Ramid, est confronté aux pressions des magistrats.

Le ministre marocain de la Justice, Mustapha Ramid, est confronté aux pressions des magistrats. © AFP

Parce que le nouveau statut de la justice marocaine consacré par la Constitution de 2011 tarde à entrer en application, 1 800 juges ont signé une pétition réclamant plus d’indépendance des procureurs par rapport à l’exécutif. Un défi de plus pour le gouvernement du Premier ministre Abdelilah Benkirane (PJD).

La justice est-elle indépendante au Maroc ? Pour beaucoup, la question ne se pose pas, ce qui explique qu’une avancée dans ce domaine a fait partie des plus grandes revendications de la rue marocaine lors des manifestations organisées par le Mouvement du 20 février en 2011. Grâce à la nouvelle Constitution que le roi Mohammed VI a fait adopter par référendum en juillet 2011, le gouvernement a désormais plus de pouvoir et la justice est plus indépendante. Du moins en théorie.

Car malgré des élections législatives remportées par le Parti de la justice et de développement (PJD) et la nomination de l’un des grands avocats de l’opposition, Mustapha Ramid, au ministère de la Justice, rien n’a encore vraiment évolué. D’où l’initiative inédite prise par une le Club des magistrats marocains, association interdite mais tolérée, qui ont lancé un appel signé par 1800 juges pour demander l’indépendance du Parquet vis à vis du pouvoir exécutif et l’application de la nouvelle Constitution.

« Les procureurs sont aussi des juges »

« Nous voulons que le Parquet devienne indépendant de l’exécutif. Les procureurs sont aussi des juges », a notamment déclaré Yassine Mkhelli, président du Club des magistrats, à l’agence américaine Associated Press. « Il s’agit d’une première action. Nous pouvons aussi faire grève si nos revendications ne sont pas satisfaites, y compris celle des salaires des juges qui sont dérisoires et qui favorisent la corruption », a-t-il ajouté.

(Avec agences)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte