Politique

Kinshasa a demandé à l’ONU un plan de retrait progressif de la Monuc en RDC

Le gouvernement de RDC a demandé à l’ONU de prévoir un calendrier de retrait des troupes de la Mission des Nations unies en RDC (Monuc).

Par
Mis à jour le 19 novembre 2009 à 18:53

Des soldats congolais près de Goma, en janvier 2009 © AFP

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a demandé à l’ONU un plan de retrait progressif de la Mission des Nations unies en RDC (Monuc), a-t-on appris jeudi de source officielle congolaise.

Calendrier début 2010

"Notre ambassadeur auprès de l’ONU a initié une démarche dans ce sens, à la demande du gouvernement, pour essayer de prévoir les choses dans le cadre d’une reconfiguration" de la Monuc, a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

"Nous attendons un calendrier d’ici la première moitié de 2010, pour un retrait progressif. Je crois que c’est ce que l’ONU a en tête. Les chiffres et les dates seront précisés lors de la discussion" aux Nations unies, a ajouté M. Mende.

Le renouvellement du mandat de la Monuc doit être décidé fin décembre à New York par le Conseil de sécurité. "La discussion portera sur la reconfiguration et le nouveau mandat" de la mission, a indiqué à l’AFP son porte-parole Madnodje Mounoubai.