Économie

Maroc : la CGEM bientôt en visite en Turquie

| Par Jeune Afrique
À 40 ans, Fadel Agoumi a été nommé directeur délégué de la CGEM. DR

À 40 ans, Fadel Agoumi a été nommé directeur délégué de la CGEM. DR ©

Absents lors du Forum des affaires maroco-turc qui s’est tenu le 3 juin à Rabat, les dirigeants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) se rendront en Turquie pour rencontrer les entrepreneurs du pays.

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) tente de se rattraper. L’absence de ses dirigeants lors d’une rencontre organisée le 3 juin avec les entrepreneurs turcs – à l’occasion de la visite de Recep Tayyip Erdogan, leur Premier ministre, à Casablanca – a en effet été remarquée. Elle prépare donc un voyage en Turquie pour septembre.

Rencontres B to B

« Nous avions été conviés trois jours seulement avant la manifestation de juin par Al Amal Entreprises, l’association patronale organisatrice [présumée proche du Parti de la justice et du développement, PJD, au pouvoir]. Il s’agissait d’une simple rencontre “B to B”, qui n’avait pas une grande portée », souligne Fadel Agoumi, directeur délégué de la CGEM. Mais cette fois, les patrons marocains affirment vouloir aborder des sujets délicats avec leurs homologues turcs, en particulier la lenteur des formalités d’entrée des biens en Turquie et les modalités d’application de l’accord de libre échange (entré en vigueur en 2006) qui lie les deux pays.

Lire aussi :

Miriem Bensalah Chaqroun : « Avec le gouvernement, les points d’achoppement ne manquent pas »
Maroc : Meriem Bensalah Chaqroun à la tête de la CGEM
Fadel Agoumi, CGEM

les patrons marocains affirment vouloir aborder des sujets délicats avec leurs homologues turcs

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte