Sport

Vainqueur du Ghana aux tirs au but, le Burkina Faso se qualifie pour la finale de la CAN 2013

| Par Jeune Afrique
Les attaquants vedettes Jonathan Pitroipa (Burkina) et Asamoah Gyan (Ghana).

Les attaquants vedettes Jonathan Pitroipa (Burkina) et Asamoah Gyan (Ghana). © AFP/Reuters

Pour la première fois de son histoire, le Burkina Faso s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations en battant le Ghana aux tirs au but (1-1, 3-2 tab), mercredi 6 février à Nelspruit. Menés au score dès le début de la première période, les Étalons ont égalisé à l’heure de jeu et poussé les favoris ghanéens aux prolongations avant de s’imposer dans l’épreuve fatidique des tirs au but. Le Burkina Faso affrontera le Nigeria en finale de cette CAN 2013 le dimanche 10 février à Johannesburg à 18 heures (TU).

Face au Ghana, un des favoris de la CAN 2013, les Étalons du Burkina Faso peuvent mettre en avant un fort collectif. Les deux équipes ont déjà deux points communs : ils ont terminé chacun premier de leur groupe, évitant l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire en quarts de finale, et ils ont obtenu leur qualification pour les demi-finales sans briller outre-mesure, face au Cap Vert pour les Blacks Stars (2-0, le 2 février), et face au Togo (1-0 après prolongation) pour les Étalons.

Le vainqueur du match retrouvera en finale le Nigeria, qui a largement battu le Mali 4 à 1.
 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte