Conso & Distribution

Le sud-africain Massmart poursuit sa marche africaine

Massmart vient de publier ses résultats semestriels, qui affichent une baisse de 10% des profits. © Massmart

La chaîne de distribution sud-africaine Massmart, filiale du géant américain Walmart, compte ouvrir 90 nouveaux magasins en Afrique subsaharienne durant les trois à cinq prochaines années. Ce malgré une baisse de 10% de ses résultats au premier semestre 2013.

Après l’annonce de Shoprite, son principal rival en Afrique du Sud, de l’ouverture de 44 nouveaux magasins au Nigeria et 21 en Angola, Massmart affirme lui aussi sa volonté de s’étendre en Afrique subsaharienne avec l’annonce de l’ouverture de 90 nouveaux magasins d’ici trois à cinq ans, notamment au Nigeria et en Angola. Paradoxalement, le groupe vient de publier le 22 août ses résultats semestriels, qui affichent une baisse de 10% des profits.

Résultats en baisse

Cette baisse des résultats pourrait être attribuée au recul du pouvoir d’achat et au surendettement des ménages en Afrique du Sud, son principal marché. Si les ventes ont augmenté de 8,9 %, « très peu d’éléments du point de vue macroéconomique suggèrent une possible amélioration. Nous pensons que durant le reste de l’année, les ventes vont continuer d’être sous pression », a expliqué Massmart, cité par Reuters.

Lire aussi :

Kenya : le sud-africain Massmart veut s’offrir les supermarchés Naivas
Le sud-africain Shoprite accentue son expansion panafricaine

David Cheesewright, Walmart

Étant donné les faibles perspectives de croissance en Afrique du Sud, les investisseurs souhaitent voir les détaillants s’implanter dans les pays d’Afrique subsaharienne qui affichent une croissance plus robuste.

Expansion africaine

Mais Massmart a été plus lent à s’inscrire dans ce mouvement d’expansion et a perdu du terrain au profit de son rival Shoprite. Depuis le rachat de Massmart par Walmart en 2011, l’expansion du distributeur a été freinée, « notamment parce que l’acquisition des droits de propriété pour de nouveaux magasins n’a pas été évidente », selon Grant Pattison, le directeur général de Massmart. Le groupe est néanmoins en négociation pour s’emparer d’une participation majoritaire dans la chaîne de supermarchés kényane Naivas. « Nous voulons légèrement détourner notre activité de l’Afrique du Sud et miser plus sur la croissance des autres pays africains », a expliqué Grant Pattinson.

Malgré le recul de la demande en Afrique du Sud, Grant Pattinson a déclaré que la plupart des nouveaux magasins ouvriraient en Afrique du Sud, et seulement 10 à 15 magasins dans le reste du continent.

Massmart possède 359 magasins dans 12 pays d’Afrique subsaharienne. Shoprite possède quant à lui 153 supermarchés et pourrait doubler ce nombre d’ici à 4 ans, d’après son directeur general, Whitey Basson.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte