Société

Nelson Mandela, la mémoire à vau-l’eau ?

Par
Mis à jour le 12 mars 2013 à 12:01

Quelque 48 heures après la fin d’une hospitalisation jugée rassurante, un ami de « Madiba » indique que l’ancien président d’Afrique du Sud aurait des trous de mémoires.

Toussotement après éternuement, les Africains scrutent la santé de Nelson Mandela avec inquiétude. Il faut dire que le héros de la lutte anti-apartheid, âgé de 94 ans, jouit d’une popularité sans égale sur le continent. Et au-delà. Le comédien américain Morgan Freeman – qui l’incarna dans le film « Invictus » – ne se disait-il pas convaincu que « Madiba » serait celui que l’Humanité désignerait, s’il elle avait à se choisir un père ?

Lundi 11 mars, George Bizos, l’avocat qui défendit Mandela en 1964, a indiqué à l’agence d’information radio Eyewitness News que l’ancien président commençait à avoir des pertes de mémoire. Selon ses proches, « Madiba » continuerait à suivre vaille que vaille la vie politique, se gardant toutefois d’exprimer toute opinion. Quoi qu’il en soit, la nation Arc-en-Ciel, elle, ne risque pas de l’oublier de sitôt…

>> Voir tous les dessins de Glez