Politique

Brics : le pouce et le petit Poucet

| Par Jeune Afrique
L’oeil de Glez.

L'oeil de Glez. © Glez

Les 26 et 27 mars, Durban accueille le 5e sommet annuel des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). Mais le pays de Jacob Zuma est loin d’être l’égal de la Chine…

La rencontre coïncide avec la première visite sur le continent du nouveau président de cette Chine qui représente aujourd’hui 9,5% du PIB mondial. Pour Xi Jinping, Dilma Roussef, Vladimir Poutine et Manmohan Singh, l’Afrique du Sud est d’abord une porte ouverte sur le continent. Le PIB de la nation arc-en-ciel est le plus faible des Brics, estimé à 5% de celui de L’empire du Milieu. En outre, si le pays est considéré comme la première économie d’Afrique, sa prévision de croissance pour 2013 n’est que de 2,7%, selon sa banque centrale, contre 6,2% pour le reste du continent, selon la Banque africaine de développement (BAD).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte