Politique

Côte d’Ivoire : justice à sens inique ?

Par - Damien Glez
Mis à jour le 5 avril 2013 à 17:42

L’organisation Human Rights Watch dénonce une justice ivoirienne inéquitable. En cause : le président Alassane Ouattara qui avait pourtant fait de belles promesses…

Justice des vainqueurs ? 150 pro-Gbagbo font l’objet de procédures judiciaires, alors que les pro-Ouattara soupçonnés de crimes durant la crise post-électorale ne répondent toujours pas de leurs actes. C’est ce que souligne le nouveau rapport de Human Rights Watch, intitulé « Transformer les discours en réalité ». Plus grave, et toujours selon l’ONG, la Cour pénale internationale (CPI) participerait elle-même à la « légitimation » d’une justice partiale contre l’ex-président Laurent Gbagbo et ses proches. Si le processus de réconciliation nationale est officiellement en marche, la Côte d’Ivoire est encore loin d’être apaisée.