Politique

Sénégal : que possède Karim Wade selon la justice ?

La Crei n'aurait pas de preuves contre Karim Wade, mais de nombreux témoignages.

La Crei n'aurait pas de preuves contre Karim Wade, mais de nombreux témoignages. © AFP

La justice sénégalaise reproche à Karim Wade, le fils de l’ancien président sénégalais, d’avoir accumulé de manière illicite de nombreux biens, à hauteur de 4,05 milliard d’euros. Ce que l’intéressé, qui a été placé en détention, réfute vigoureusement. Petit inventaire de ce trésor présumé.

« C’est une véritable ingénierie financière qui a été mise à nu, avec des prête-noms et des montages complexes. » Selon le substitut du procureur spécial de la Crei, Antoine Félix Diome, le trésor caché Karim Wade n’est pas constitué de montagnes de devises dissimulées en Suisse ni de biens immobiliers luxueux, mais surtout de sociétés opérant dans le domaine portuaire ou aéroportuaire. Officiellement, aucune n’appartient à Karim Wade, dont le nom n’apparaît ni dans les actes constitutifs, ni dans la liste des actionnaires. Mais selon la Crei, divers témoignages permettraient de le considérer comme leur véritable propriétaire, via « des sociétés offshore basées au Panama, aux îles Vierges britanniques et au Luxembourg ». Au terme de l’enquête préliminaire, il appartiendra à la commission d’instruction de la Crei de valider ou d’infirmer cette thèse.

>> Lire également : Karim Wade, retour sur une chute libre

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte