Société

Algérie : et si Velud quittait l’ES Sétif ?

Hubert Velud, l’entraîneur français de l’ES Sétif, est bien parti pour devenir champion d’Algérie. Mais rien n’indique qu’il restera la saison prochaine chez L’Aigle Noir…

Mis à jour le 10 mai 2013 à 16:49

À l’ES Sétif, Hubert Vélud n’est plus payé depuis cinq mois. © AFP

Alors que le championnat algérien touche à sa fin, l’ES Sétif a toutes les raisons d’espérer conserver son titre de champion. Avec cinq points d’avance sur le MC Alger et El Harrach à trois journées de la fin, l’ESS n’a besoin que d’une victoire pour remporter son sixième titre de champion. Mais la situation d’Hubert Velud (53 ans) est loin d’être clarifiée. Sous contrat jusqu’en juin 2014, l’ancien sélectionneur du Togo (2009-2010), qui n’est plus payé depuis cinq mois, a reçu ces derniers jours de nombreuses sollicitations. Outre la JS Kabylie, les Saoudiens d’Al-Ittfaq Dammam ont pris contact avec lui. Et deux sélections africaines francophones, qui officiellement ne recherchent pas d’entraîneur, sont également venues prendre discrètement des renseignements, ce que Velud a confirmé.