Télécoms

L’ancien vice-président de MTN devient DG Afrique de Bharti Airtel

Christian de Faria a notamment été responsable des opérations de l'Afrique centrale et de l'Afrique de l'Ouest chez MTN. DR ©

L'opérateur de télécoms indien Bharti Airtel a nommé l'ancien vice-président de MTN, Christian de Faria, directeur général pour ses opérations en Afrique.

Christian de Faria, l’ancien vice-président de l’opérateur sud-africain MTN a été nommé directeur général pour les opérations africaines de l’opérateur télécoms indien Bharti Airtel à compter du 1er janvier 2014, selon un communiqué du groupe. Le directeur général sera basé à Nairobi et conduira notamment les objectifs de croissance du groupe. Christian de Faria a plus de 30 ans d’expérience dans différents secteurs, dont les télécommunications avec Telekom Malaysia, Deutsche Telecom, ou encore MTN, où il a notamment été responsable des opérations pour l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest.

Manoj Kohli, actuellement en charge des opérations en Afrique, au Bangladesh et au Sri Lanka, sera muté en Inde, où il mènera les activités internationales et les questions stratégiques telles que les fusions-acquisitions.

Lire aussi :

Bharti Airtel et MicroEnsure en partenariat dans la microassurance mobile
Bharti supprime les frais d’itinérance en Afrique et en Asie
Kenya : Equity Bank et Airtel s’allient dans la banque mobile

Expansion

« Nous avons posé les bases de la prochaine phase d’expansion de nos activités africaines », a déclaré Sunil Bharti Mittal, président de Bharti Airtel. La société a notamment annoncé le 15 août l’établissement d’un partenariat avec MicroEnsure, le premier fournisseur mondial de microassurance, qui consistera à fournir des services d’assurance aux clients d’Airtel en Afrique.

Basé à New Delhi, en Inde, Bharti Airtel fait partie des quatre plus grands opérateurs de téléphonie mobile dans le monde en termes d’abonnés et est présent dans 17 pays en Afrique. Le groupe a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 420 milliards de roupies (soit environ 5.3 milliards d’euros).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte