Société

Football : l’entraîneur Patrice Carteron va quitter le Mali pour signer en RDC avec le TP Mazembe

Exclusif. Moïse Katumbi tient son entraîneur. Le président du TP Mazembe (RDC) s’est mis d’accord avec Patrice Carteron, le sélectionneur du Mali, qui va s’engager pour deux ans.

Mis à jour le 21 mai 2013 à 20:47

Arrivé dimanche matin à Lubumbashi, Patrice Carteron n’a donc pas effectué seulement une « visite amicale », comme il l’avait déclaré à Jeune Afrique lundi. Le sélectionneur français du Mali s’est engagé pour deux ans avec le TP Mazembe. Le champion en titre de la RDC aurait également pris des renseignements sur Luiz Fernandez, ainsi que sur les Néerlandais Ruud Gullit et Frank Rijkaard.

Ancien défenseur de Saint-Brieuc, Laval, Rennes, Lyon, Saint-Etienne, Sunderland et Cannes, Carteron a ensuite embrassé la carrière d’entraîneur à Cannes, Dijon, et depuis juillet 2012 au Mali – qu’il a conduit à la troisième place de la dernière CAN en Afrique du Sud. Il devrait prendre ses nouvelles fonctions au plus tard aux alentours du 15 juin prochain.

« Je vais démissionner de mon poste de sélectionneur des Aigles. Cela faisait un certain temps que j’avais pour objectif de quitter le Mali, pour retrouver le terrain au quotidien. J’avais dit aux dirigeants maliens que je partirais après les deux matches qualificatifs pour la Coupe du Monde 2014 du mois de juin à Bamako [face au Rwanda, le 9, et au Bénin, le 16, NDLR], quels que soient les résultats. Les évènements médiatiques de ces derniers jours m’obligent donc à accélérer les choses. Maintenant, j’attends des nouvelles de la fédération malienne, pour savoir si elle souhaite que je gère ces deux rencontres, ainsi que celle contre la Bretagne, en amical, le 28 mai », a expliqué à Jeune Afrique le successeur de Lamine N’Diaye.