Société

Vatican : le pape François a-t-il pratiqué un exorcisme ?

La vidéo d’une courte prière effectuée par le pape François sur un jeune malade, le 19 mai, après la messe de Pentecôte, fait le tour du monde. Certains y voient une séance d’exorcisme. Le Vatican dément formellement.

Mis à jour le 23 mai 2013 à 19:28

Deux mains du pape François appuyées sur le crâne d’un jeune homme assis sur un fauteuil roulant. Puis, s’ensuit une courte prière. Le malade ouvre sa bouche et semble suffoquer…  La scène se passe le 19 mai, sur la place Saint-Pierre de Rome, lorsque le successeur de Benoît XVI bénit les nombreux malades qui lui sont présentés à la sortie de la messe de Pentecôte. S’agissait-il d’une simple prière ou d’un acte d’exorcisme ?

Les petites piques contre l’Église catholique et son pape gagnent vite les réseaux sociaux. Retour du catholisme traditionnel, satanisme, obscurantisme… Chacun y va de son commentaire et de son analyse plus ou moins éclairée. 

Pour certaines télévisions italiennes, les premières à mettre en ligne la vidéo, il s’agit bien d’un exorcisme. Le quotidien de centre-gauche La Repubblica, qui dit avoir sollicité des experts, soutient que le pape François a prononcé une « prière de libération du mal ». Un avis partagé dans un premier temps par la chaîne épiscopale TV 2000 qui s’est, par la suite, rétractée. Elle a même présenté ses « excuses pour avoir altéré la vérité des faits ».

De son côté, le Vatican a tenu à fixer l’opinion. « Le pape François n’a voulu accomplir aucun exorcisme. Comme il le fait fréquemment pour les personnes malades, il a simplement voulu prier pour une personne souffrante qui lui était présentée », a déclaré le père Lombardi dans un communiqué du Saint-Siège.

Quoi qu’il en soit, la polémique rappelle la rumeur, l’an dernier, autour d’un prétendu exorcisme effectué par Benoît XVI. En son temps, le pape Jean-Paul II n’y avait pas non plus échappé. Certains évêques italiens avaient alors soufflé que le pontife polonais avait également exorcisé des fidèles au Saint-Siège.

__________________

Par Trésor Kibangula