Politique

Inde – RDC : « Touche pas à mon étudiant ! »

L'oeil de Glez. © Glez

Le ton est monté entre la République démocratique du Congo et l’Inde. Pomme de discorde ? Des étudiants congolais détenus par les forces de l’ordre indiennes…

Mis en détention provisoire le 16 juin, 21 jeunes originaires du Congo démocratique, ainsi qu’une Angolaise, ont été accusés par la police de la région du Pendjab d’avoir volé et frappé des Indiens, notamment des policiers. Les autorités de la RDC ont brandi la menace d’une plainte pour racisme auprès des instances indiennes. Comme circule une information selon laquelle les étudiants auraient été battus au cours de leur détention, des actes de représailles ont commencé à Kinshasa. Des commerçants indiens ont été empêchés d’ouvrir leurs magasins. Dans la soirée du 19 juin, 17 étudiants étaient libérés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte