Politique

Vidéo : quand Jean-François Ndenguet, chef de la police congolaise, dérape

Une vidéo circule sur les réseaux sociaux, montrant le général Jean-François Ndenguet, directeur général de la police du Congo-Brazzaville, tenir des propos scandaleux contre les Congolais de la RDC.

Mis à jour le 30 juillet 2013 à 19:40

Vidéo YouTube de l’adresse du général Ndenguet à Brazzaville. © Capture d’écran/J.A.

Le sujet dérange sur les deux rives du fleuve Congo. Une vidéo mis en ligne sur Youtube et relayée sur les réseaux sociaux depuis le 27 juillet montre le général Jean-François Ndenguet, responsable de la police au Congo-Brazzaville, en train de tenir des propos scandaleux à l’endroit des Congolais de la RDC, particulièrement les Kuluna, ces gangs de Kinshasa qui se seraient exportés à Brazzaville.

« Notre problème n’est pas le contrôle des Ouest-Africains. La lutte que nous menons, c’est contre les Kuluna. (…) Que ces Zaïrois [Congolais de la RDC, NDRL] aillent semer des troubles dans leur pays. Ici chez nous, nous n’en voulons pas. C’est pourquoi, ces Zaïrois, nous allons commencer à les tuer ! », argue, en lingala, Jean-François Ndenguet  devant une foule acquise qui applaudit chaque phrase du général.

Selon le journal Le Potentiel paraissant à Kinshasa, le responsable de la police du Congo-Brazzaville, a tenu ses « propos criminogènes à caractère xénophobe » lors de sa « tournée dans un des quartiers populeux de Brazzaville ». Le quotidien congolais s’inquiète du « silence des autorités du Congo-Brazzaville sur ce dérapage verbal » et dit attendre toujours « la réaction officielle de la RDC ».

Joint au téléphone par Jeune Afrique, Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement de la RDC, s’est dit « ne pas être informé par cet incident ». Même son de cloche du côté des autorités de Brazzaville. Raymond-Zéphyrin Mboulou, le ministre congolais de l’Intérieur, se réserve à tout commentaire avant de « vérifier » l’information. « Le général Jean-François Ndenguet a vécu à Kinshasa : il ne peut pas tenir de tels propos », a-t-il avancé.

La vidéo n’est pas précisément datée, mais le général Ndenguet a effectivement effectué une tournée dans les quartiers de Brazzaville, la semaine dernière.

En attendant, l’affaire commence à enflammer les réseaux sociaux des Congolais, de Brazzaville et de Kinshasa.

_______________________

Par Trésor Kibangula