Politique

Mali : un soldat français tué dans un accident près de Douentza, au centre du pays

| Par
Des soldats français au Mali, le 6 avril 2013.

Des soldats français au Mali, le 6 avril 2013. © AFP

Un brigadier français engagé dans l’opération Serval au Mali est mort, mardi 30 juillet à une vingtaine de kilomètres de Douentza, au centre du Mali, dans l’accident d’un véhicule de transport.

Il s’appelait Marc Martin-Vallet, 28 ans. Le brigadier-chef français est mort, le 30 juillet, « lorsque le véhicule a quitté la piste et versé dans un fossé à une vingtaine de kilomètres de Douentza, au centre du Mali, a annoncé ce mercredi le ministère français de la défense.

Un autre militaire qui se trouvait à bord du véhicule, intégré dans un convoi logistique en provenance de Gao et à destination de Bamako, a été blessé dans l’accident. Mais ses jours ne sont pas en danger.

Six soldats français ont été tués au combat depuis le début de l’opération Serval, en janvier 2013.

(Avec les agences)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte