Diplomatie

Mali : pour son premier déplacement à l’étranger, IBK rend visite à Idriss Déby Itno

IBK a largement remporté la présidentielle face à Soumaïla Cissé.

IBK a largement remporté la présidentielle face à Soumaïla Cissé. © AFP

Le nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a effectué, lundi 26 août, sa première visite à l’étranger en se rendant au Tchad. Il y a rencontré son homologue Idriss Déby Itno, qu’il a remercié pour l’intervention des forces tchadiennes au Mali.

Fraîchement élu président d’une République malienne convalescente, IBK a réservé son premier déplacement au Tchadien Idriss Déby Itno (IDI). Lundi, le futur pensionnaire du palais de Koulouba a effectué une visite express à Iriba, dans l’est du Tchad, près de la frontière soudanaise, où son homologue passe ses vacances. Les deux chefs d’État ont passé plus de deux heures ensemble, durant lesquelles IBK a chaleureusement remercié Idriss Déby Itno pour l’engagement de ses troupes au Mali.

« Je suis venu dire merci. Il était indiqué que je réserve cette première visite au Tchad, que je vienne exprimer toute ma reconnaissance au peuple tchadien et à son président pour l’action conduite qui a permis aujourd’hui qu’on soit dans cette stabilité », a déclaré IBK à la sortie de son entretien avec IDI.

Fortes de 2400 hommes expérimentés, les Forces armées tchadiennes d’intervention au Mali (Fatim) ont été décisives dans la reprise du Nord-Mali aux groupes jihadistes armés. Elles ont notamment mené, aux côtés des militaires français, la bataille du massif des Ifoghas, ancien sanctuaire d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Les soldats tchadiens ont perdu une trentaine d’hommes au cours des opérations, en faisant le contingent étranger le plus endeuillé de la guerre contre le terrorisme au Mali.

Ibrahim Boubacar Keïta sera officiellement investi président de la République malienne le 4 septembre prochain. La grande cérémonie d’investiture populaire aura toutefois lieu une quinzaine de jours plus tard, le 19 septembre, au stade du 26 mars de Bamako. Idriss Déby Itno et de nombreux dirigeants africains, ainsi que François Hollande, seront présents.

___

Benjamin Roger 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte