Politique

IBK au pied du mur


"Honneur", "Bonheur", "Fierté", les mots que les Maliens avaient besoin d’entendre. © Dorothee Thienot / AFP

Les Maliens ont choisi. IBK a gagné la présidentielle et sera investi en deux temps, les 4 et 19 septembre, en raison de l’agenda constitutionnel. Maintenant, c’est à lui de tout mettre en oeuvre pour permettre au pays de repartir sur des bases saines, de retrouver une économie, une stabilité, un équilibre…

Investiture

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte