Société

Apple : l’iPhone low cost, vous l’attendiez, c’est raté !

Mis à jour le 11 septembre 2013 à 12:25

On attendait un iPhone low cost. Certains prédisaient un produit destiné aux pays émergents. Il n’en sera rien. Apple a présenté, mardi 10 septembre, deux nouveaux modèles : le 5S, vendu à partir de 699 euros, et le 5C, à partir de 599 euros. Adieu l’iPhone pas cher ?

Difficile de ne pas être déçu. Alors que l’on espérait voir Apple présenter un nouvel iPhone à prix réduit, la firme américaine a choisi de continuer sur sa lancée haut de gamme, quitte à ne rien changer. Bilan : deux modèles lancés en grande pompe, en Californie, mardi 10 septembre.

– le 5S qui vient remplacer le 5, lancé il y a un an. Avec des prix qui s’étalent de 699 à 899 euros suivant le modèle, il se voit notamment doté d’un appareil photo plus performant, des mêmes possibilités qu’un PC, de la 4G. Autre atout : un lecteur d’empreinte digitale, destiné à séduire le marché des entreprises, attachées à la protection des données.

– L’iPhone 5C, qui se décline en cinq couleurs. À 599 euros en prix d’entrée, on est bien loin du produit low cost attendu, que les analystes espéraient autour des 400 euros. Avec cette offre, Apple a tout bonnement remplacé l’iPhone 5 par un smartphone de même prix et de même facture. Même processeur, même écran, même appareil photo, à peu de choses près : le 5C est un iPhone 5 recouvert de polycarbonate.

Longue vie aux Androïd ?

Pour la première fois, Apple a choisi de lancer son produit simultanément aux États-Unis, en Australie, au Canada, en Chine, en France, en Allemagne, au Japon, à Singapour et au Royaume-Uni, les précommandes commençant vendredi 13 septembre. En décembre, Apple commercialisera ces iPhone dans cent pays, chez plus de 270 opérateurs.

La firme américaine a donc fait le choix de rester dans sa zone de confort – celle qui a fait son succès selon la stratégie impulsée par Steve Jobs – plutôt que de descendre dans une arène moins haut de gamme, où elle entre en concurrence avec les téléphones de type Androïd. Avec le 5C, elle se place au-dessus des Androïd de milieu de gamme, tout en restant moins performante (en termes de résolution, de taille d’écran, de processeur ou de photo) que les fleurons de cette technologie, tout aussi onéreux, que sont les Galaxy S4 ou HTC One. Samsung peut souffler, l’iPhone low cost n’est pas encore d’actualité.

________

Par Mathieu OLIVIER