Politique

Maroc : autant en emporte le baiser…

| Écrit par Damien Glez
L'oeil de Glez : chaque jour un dessin d'actualité.

L'oeil de Glez : chaque jour un dessin d'actualité. © Glez/J.A.

Pour avoir publié sur le réseau Facebook une photo les montrant en train de s’embrasser devant leur lycée, un adolescent marocain et sa petite amie ont été arrêtés par la police, pour « atteinte à la pudeur publique ».

L’interpellation a eu lieu dans la ville de Nador, dans le nord-est du Maroc. Selon l’association Rif des droits humains, le couple devrait être présenté "devant un juge pour mineurs vendredi prochain" (11 octobre).

Cette affaire a aussitôt suscité l’organisation d’un sit-in pour demander la libération des adolescents. Elle a également enflammé les réseaux sociaux. La “règle du jeu” des groupes de soutien est simple : elle consiste à publier, en signe de solidarité, un maximum de photos similaires sur les comptes des sympathisants. Ça va s’embrasser cette semaine au Maroc…

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte