Politique

Rama Yade, figure de proue de l’UDI aux élections européennes ?

Rama Yade devrait être en première ligne lors des européennes en 2014. © AFP

L'avenir politique de Rama Yade pourrait se jouer... à Bruxelles. Alors que son nom avait circulé autour d'une candidature parisienne, l'ancienne secrétaire d'État aux Droits de l'homme a annoncé à Jeune Afrique, le 5 décembre, que Jean-Louis Borloo, président de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), lui avait proposé le poste de "représentante nationale du parti pour les élections européennes" qui se tiendront en 2014.

Actuellement fonctionnaire au Sénat et travaillant à la création d’une fondation pour la scolarisation des enfants, Rama Yade pourrait rebondir politiquement lors des élections européennes de 2014. La vice-présidente de l’UDI ferme en tout cas la porte à des ambitions locales, notamment pour les municipales à Paris, que d’aucuns lui avaient prêtées.

"Jean-Louis Borloo m’a proposé d’être la représentante nationale du parti pour les élections européennes", a-t-elle révélé à Jeune Afrique, lors d’un entretien le 5 décembre. "L’Europe est l’ADN de l’UDI, qui veut une confrontation totale avec le Front national lors du scrutin européen", a-t-elle ajouté, fustigeant le parti de Marine Le Pen.

"Un parti politique pour les vingt prochaines années"

"On oublie souvent que l’une des missions historiques confiées à la droite est d’être un rempart contre l’extrême droite. (…) Il faut arrêter de croire que c’est en épousant les idées du FN qu’on va s’en sortir", explique-t-elle avant d’ajouter : "Je rappelle quand même qu’il y a à peine un an, Marine Le Pen se trouvait à Vienne dans un bal néonazi !"

Avouant toutefois n’être pas toujours "tout-à-fait à l’aise" dans une alliance centriste tiraillée entre François Bayrou et Jean-Louis Borloo, elle s’en prend surtout à son ancienne formation, l’UMP : "L’UDI a été conçue comme une réponse à la droitisation de l’UMP. J’ai envie que ça marche. Ma génération a besoin d’un parti politique pour les vingt prochaines années."

Retrouvez la totalité de l’entretien prochainement dans Jeune Afrique.

Lire aussi >> "Rama Yade ou Dallas à l’Élysée"

_________________

Par Mathieu OLIVIER

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte