Société

Afrique du Sud : Mandla Maseko, le futur premier Africain noir dans l’espace

Mandla Maseko en février 2015 © DR

Il n'a que 25 ans, mais Mandla Maseko devrait devenir le premier Africain noir à voyager dans l'espace. Le jeune DJ sud-africain fait partie des 23 finalistes du concours Space Academy Lynx Appolo.

Au départ, ils étaient plus d’un million de jeunes à travers le monde à tenter leur chance pour un voyage dans l’espace. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 23 heureux élus, lauréats du concours Space academy Lynx Appolo. Parmi eux, un Sud-Africain de 25 ans : Mandla Maseko, surnommé "space boy". En 2015, si tout se passe bien jusque là, ce jeune homme de Mabopane, près de Pretoria, prendra place à bord de la navette Lynx Mark II. Une première pour un Africain noir.

 

Début décembre, Mandla Maseko a quitté l’Afrique du Sud pour les États-Unis, avec deux autres compatriotes – un Blanc et un Indien d’origine – pour rejoindre une centaine d’autres jeunes présélectionnés. Regroupés dans un centre spécialisé de Floride, ils devaient relever plusieurs défis pour valider leur ticket pour le voyage dans l’espace : tests psychomoteurs de combat aérien, formation et examen sur la construction et le lancement d’une fusée, tests d’aptitude rédactionnelle, parachutisme, …

À l’arrivée, Mandla Maseko figure bien parmi les 23 finalistes, comme le jeune Omar Samra, "premier égyptien à avoir gravi l’Everest". Mais les deux autres Sud-Africains, eux, ont été éliminés.

Depuis la confirmation de ces résultats, Mandla Maseko est devenu la fierté de toute une nation. Des messages de félicitation se multiplient sur les réseaux sociaux pour encourager celui qui a toujours rêvé de "défier les lois de la gravité".

Le deuxième sud-africain dans l’espace

Né d’une famille modeste (son père est responsable d’une équipe locale de nettoyage), Mandla Maseko a dû abandonner ses études par faute de moyens financiers. Ce sont des films de science-fiction comme ceux de la série Star Trek qui ont continué à entretenir sa passion pour l’espace. C’est pourquoi, se trouvant "au bon endroit et au bon moment", il n’a pas hésité une seule seconde à s’inscrire au concours Space academy Lynx Appolo. Il suffisait d’envoyer une photo et ses motivations pour un voyage dans l’espace. Ce qu’il a fait.

Aujourd’hui, ce qui n’était qu’un rêve est en train de se réaliser. "C’est fou", avoue le jeune DJ. Jusqu’ici, Mark Shuttleworth était le premier (Sud-) Africain à avoir effectué un périple dans l’espace. En tant que touriste, ce riche philanthrope avait participé à la mission russe Soyouz TM-34 en 2002. Coût du vol : près de 20 millions de dollars.

Si tout se passe comme prévu, Mandla Maseko sera ainsi le deuxième Africain à voyager dans l’espace en 2015. Vingt ans après l’Américain Bernard Harris, premier homme noir à avoir marché dans l’espace.

_____________________

Par Trésor Kibangula

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte