Politique

Sommet de la CEEAC : le départ de Michel Djotodia se précise

Le président centrafricain de la transition. © AFP

À l'issue d'un premier huis clos des chefs d'État de la CEEAC à N'Djamena, la démission du président centrafricain de la transition, Michel Djotodia, semble se préciser. Les signataires des accords de Libreville (janvier 2013) ont été convoqués jeudi, en urgence, dans la capitale tchadienne.

Le huis clos des présidents des pays membres de la Communauté économique des États d’Afrique central (CEEAC) a pris fin jeudi 9 janvier vers 17 h (heures locales) après deux heures de discussions. Si aucune décision officielle n’a été communiquée, le départ de Michel Djotodia de son poste de chef de l’État de la transition semblerait se préciser.

>> À lire aussi : Centrafrique, un sommet de la CEEAC pour pousser Djotodia vers la sortie ?

Un avion devait à ce titre acheminer les signataires des accords de Libreville (janvier 2013) membres du Conseil national de transition et les responsables des principaux partis politiques centrafricains. Prévenus par téléphone à la dernière minute, certains d’entre eux, comme Martin Ziguélé, n’ont pas pu embarquer à bord de l’avion qui a quitté Bangui peu avant 19 heures pour N’Djamena.

D’après un diplomate de la CEEAC, Michel Djotodia aurait réaffirmé lors du huis clos sa volonté de quitter son poste de chef de l’État de la transition. Si aucun pays de la sous-région ne semble réellement s’y opposer, les modalités et les contours de son départ ne sont pas encore fixés.

Selon la charte constitutionnelle de transition, c’est au CNT de procéder à "l’élection du nouveau chef de l’État de la transition dans les 15 jours qui suivent le constat de la vacance" du pouvoir.

Après le premier huis clos, les leaders de la CEEAC se sont donné rendez-vous pour une nouvelle session de travail nocturne. Le successeur de Djotodia pourrait être désigné à cette occasion.

________

Par Vincent Duhem

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte