Politique

Les 50 influents : Ayman al-Zawahiri, numéro un d’Al-Qaïda

Qui sont les hommes et femmes du continent qui, dans leur domaine, font autorité à l'échelle planétaire ? Voici la sélection de "Jeune Afrique".

Depuis les zones tribales pakistanaises où il serait terré, il adoube ou désavoue les groupes jihadistes dans le monde entier, établit les directives de la guerre contre les impies et incarne le Mal absolu aux yeux de ceux qui le pourchassent. Depuis que l’exécution d’Oussama Ben Laden, en mai 2011, a fait de lui le numéro un d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, 62 ans, est le mieux coté des most wanted terrorists recherchés par le FBI (25 millions de dollars). L’Égyptien a participé à la création du Jihad islamique, l’organisation clandestine qui a oeuvré à l’assassinat du président Sadate, en 1981, avant de fusionner en 1998 avec le groupe de Ben Laden pour déclarer "le jihad contre les Juifs et les croisés". Moins charismatique que son prédécesseur, ce docteur en chirurgie récolte néanmoins les fruits amers du Printemps arabe, les groupes qui lui sont affiliés proliférant de la Syrie à la Tunisie.

Passez votre souris sur les boutons puis cliquez sur le nom des personnalités pour lire leurs portraits.

 © Infographie : Elena Blum pour Jeune Afrique

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte