Livres

Prix international de la fiction arabe : et les finalistes nommés sont….

| Écrit par Caroline Chauvet
Le lauréat de l’Arab Bokker Prize sera connu le 29 avril.

Le lauréat de l'Arab Bokker Prize sera connu le 29 avril. © Arab Bokker Prize

Ils sont désormais six en lice pour le Prix international de la fiction arabe, l’une des plus prestigieuses récompenses littéraires du monde arabe. Le lauréat sera connu le 29 avril prochain, lors de l’ouverture de la foire d’Abou Dhabi.

La sélection finale des livres en compétition pour le Prix international de la fiction arabe, plus connu sous le nom de Arab Booker Prize, est désormais publiée. Les six livres retenus pour ce Prix créé en 2007 avec le soutien de la Fondation Booker Prize à Londres et  financé par l’autorité chargée de promouvoir la culture à Abou Dhabi, sont déjà gagnants. Leurs auteurs recevront chacun 10 000 dollars (7 300 euros environ) ainsi que la possibilité de faire connaître leur écrit, traduit pour l’occasion en anglais, à un public international. Le lauréat recevra quant à lui 50 000 dollars supplémentaires.

Parmi les finalistes, l’on notera la présence de deux Marocains, Youssef Fadel et Abdelrahim Lahbibi. Le premier, dans A Rare Blue Bird that Flies with Me, ancre sa fiction dans une réalité marocaine sombre. Une jeune femme, Zina, est à la recherche de son mari, Aziz, pilote de l’air disparu depuis dix-huit ans. Quant au second, il invite le lecteur à un voyage spirituel et temporel avec The Journeys of Abdi, known as Son of Hamriya. Le narrateur, un chercheur, découvre un manuscrit écrit à la manière d’Ibn Khaldoun, The Journeys of Abdi. Il se met en tête d’éditer l’ouvrage qui relate le voyage d’Abdi du Maroc au Hijaz. Le pèlerin explore alors la société musulmane et arabe sous divers aspects.

Changement de registre avec The Blue Elephant de l’Égyptien Ahmed Mourad. À 35 ans, l’auteur de plusieurs courts-métrages récompensés en Europe (« The Wanderers », « Three Papers », « On the Seventh Day ») explore la personnalité d’un psychiatre. Après l’arrivée à l’asile du Caire d’un ami proche, le médecin entreprend sa propre introspection.

Le lauréat sera désigné le 29 avril prochain à Abou Dhabi.

Liste des ouvrages sélectionnés :

A Rare Blue Bird that Flies with Me, du Marocain Youssef Fadel (Dar al-Adab)

Tashari, de l’Irakien Inaam Kachachi (Dar al-Jadid);

No Knives in this City’s Kitchens, du Syrien Khaled Khalifa (Dar al-Ain);

The Journeys of Abdi, known as Son of Hamriya, du Marocain Abdelrahim Lhabibi (Africa East);

The Blue Elephant, de l’Egyptien Ahmed Mourad (Dar al-Shorouq);

Frankenstein in Baghdad, de l’Irakien Ahmed Saadawi (Al-Jamal).

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte