Politique

Le gouvernement égyptien présente sa démission

Par
Mis à jour le 24 février 2014 à 12:05

Le gouvernement égyptien a présenté sa démission lundi. La décision a été prise à l’issue d’un conseil des ministres auquel assistait le maréchal Abdel Fattah al-Sissi.

Mis à jour à 12 h 45

Le Premier ministre égyptien, Hazem Beblawi, a annoncé lundi 24 février la démission de son gouvernement. La décision a été prise à l’issue d’un conseil des ministres de quinze minutes auquel assistait le maréchal Abdel Fattah al-Sissi en tant que ministre de la Défense.

Il n’a pas avancé de raison pour cette démission en bloc.

"Aujourd’hui, le cabinet a pris la décision de présenter sa démission au président de la République", a-t-il déclaré lors d’une allocution télévisée. Hazem el-Beblawi avait été nommé à la tête du gouvernement après l’éviction du président Mohamed Morsi, déposé le 3 juillet par l’armée.

Cette annonce intervient alors qu’une élection présidentielle doit être convoquée d’ici la mi-avril. Le chef de l’armée, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, ministre de la Défense et vice-Premier ministre du gouvernement Beblawi, ne cache pas son intention d’être candidat.

Pour être éligible, il doit démissionner du gouvernement et quitter ou prendre sa retraite de l’armée.

(Avec AFP)