Politique

Égypte : un général de police tué dans un double-attentat au Caire

Vue du Caire, le 9 janvier 2014. © AFP

Un général de police a été tué mercredi dans l'explosion de deux bombes au Caire. Un autre général, conseiller du ministre de l'Intérieur, a été blessé.

Un attentat à la bombe a tué un général de police, mercredi 2 avril, au Caire, ont indiqué les services de sécurité égyptiens. Un autre général, conseiller du ministre de l’Intérieur a également été blessé dans l’explosion des deux bombes, qui ont été déclenchées quasi-simultanément dans le centre du Caire, devant des abris servant aux policiers de faction devant l’Université du Caire. Une autre déflagration y a été signalée, quelques instants plus tard.

>> Lire aussi : "Juges et parties contre les Frères musulmans en Égypte"

L’établissement est connu pour être un bastion de la contestation islamiste contre le gouvernement mis en place par l’armée après la destitution et l’arrestation, le 3 juillet 2013, du président Mohamed Morsi. Les attentats visant les policiers et l’armée se sont multipliés depuis neuf mois, alors que le gouvernement s’est lancé dans une répression de toute manifestation pro-Morsi.

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte