Politique

Algérie : quand Sellal veut faire de Bouteflika « un roi »

Le directeur de campagne d'Abdelaziz Bouteflika, Abdelamalek Sellal.

Le directeur de campagne d'Abdelaziz Bouteflika, Abdelamalek Sellal. © AFP

Lors d'un meeting tenu mardi à Alger, Abdelmalek Sellal n'a pas hésité à employer les grands mots pour soutenir Abdelaziz Bouteflika. Le directeur de campagne du président est même allé jusqu'à s'interroger sur la nécessité de faire de son candidat "un roi".

Certains proches d’Abdelaziz Bouteflika n’hésitent plus à dire des énormités pour soutenir leur champion. C’est le cas d’Abdelmalek Sellal qui, le mardi 8 avril, lors d’un meeting électoral à Alger, s’est livré à une tirade plus qu’étonnante, repérée par nos confrères algériens d’El Watan 2014. Selon le directeur de campagne du président-candidat, Abdelaziz Bouteflika serait "tombé malade pour l’Algérie" et il faudrait à ce titre lui être "reconnaissant" et envisager de "faire de lui un roi".

"Je dénonce ces comploteurs qui nous veulent du mal, qui noircissent notre image, a asséné Abdelmalek Sellal à la tribune. Nous voulons juste construire le pays, sans intérêts personnels. Bouteflika a sacrifié sa vie pour l’Algérie. Bouteflika est tombé malade pour l’Algérie. Comment donc ne pas être reconnaissant pour ce qu’il a fait ? Comment ne pas faire de lui un roi ?"

___

Benjamin Roger

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte