Sport

Football : Yaya Touré, un « top player » champion d’Angleterre

| Par
L'international ivoirien Yaya Touré.

L'international ivoirien Yaya Touré. © AFP

Manchester City est devenu ce dimanche champion d’Angleterre pour la quatrième fois de son histoire. Un titre que le club mancunien doit en partie à l’Ivoirien Yaya Touré, auteur d’une saison exceptionnelle.

Mercredi soir, les Citizens avaient fait le job face à Aston Villa (4-0). Les joueurs de Manuel Pellegrini ont assuré  le coup ce dimanche face à West Ham (2-0), s’assurant ainsi d’un quatrième titre de champion d’Angleterre après ceux conquis en 1937, 1968 et 2012. Yaya Touré (31 ans), qui était déjà là lors du précédent sacre, a inscrit 20  buts cette saison, faisant de lui le troisième réalisateur de la Premier League derrière le duo de Liverpool Suarez (31buts)-Sturridge (21). Ces statistiques haut de gamme (Yaya Touré n’avait jamais marqué plus de six fois en Championnat avant cette saison) ne surprennent pas Salomon Kalou. «  Il ne faut pas oublier qu’à l’Académie de l’ASEC Mimosas, il marquait beaucoup de buts  », rappelle l’attaquant lillois.

Le patron de Manchester City

À Manchester, Yaya Touré a bouclé sa meilleure saison professionnelle. "Il a franchi un cap. Yaya est régulier. C’est un joueur qui fait gagner des matchs, mais aussi des titres. Derrière Cristiano Ronaldo (Real Madrid), qui évolue dans un registre différent, c’est à mon avis le deuxième meilleur joueur du monde actuellement", apprécie Sabri Lamouchi, le sélectionneur des Eléphants. "Il fait jouer les autres, c’est le patron du jeu de son équipe. Non seulement il marque des buts importants, mais il délivre beaucoup de passes décisives. À Barcelone, il jouait devant la défense, dans un autre rôle, et il était très bon. C’est un joueur de classe mondiale, qui a progressé, notamment dans le l’entraînement invisible."

Touré, capable de jouer devant une défense ou d’évoluer derrière un attaquant, a débloqué beaucoup de situations, "grâce à la qualité de ses coups de pied arrêtés, car il est bon techniquement et dispose d’une bonne frappe", reprend Kalou. "Le schéma tactique de City lui permet d’être plus présent dans l’organisation du jeu."

Lamouchi le voit comme un candidat au Ballon d’Or

"Il a été éblouissant avec son club. Avec la sélection, il a souvent été très bon, mais sans atteindre le même niveau qu’avec Manchester City. Je pense que s’il fait une bonne Coupe du monde, il sera un candidat sérieux au Ballon d’Or", suppose Lamouchi. Lequel ne craint pas de voir débarquer au stage prévu aux États-Unis à partir du 18 mai pour préparer la Coupe du monde un joueur usé physiquement. "Il sera fatigué, car il a beaucoup donné, et il suivra dans un premier temps une préparation adaptée. Mais il a gagné des titres, et c’est important, mentalement, avant de disputer une telle compétition…"

>> Lire aussi : Yaya Touré sera présent au Mondial

 

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte