Archives

Un superpétrolier saoudien saisi par des pirates se dirige vers la Somalie

Un superpétrolier saoudien saisi par des pirates au large de l’Afrique dans l’océan Indien est en train d’approcher des côtes de la Somalie, a indiqué une porte-parole la Ve Flotte américaine basée à Bahreïn.

Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 12:12

"D’après le dernier rapport que nous avons, le navire est en train de s’approcher du port d’Eyl" sur la côte nord de la Somalie, a déclaré la porte-parole, jointe par téléphone de Dubaï.

Elle a laissé entendre clairement que le superpétrolier avait été saisi par des pirates somaliens.

La porte-parole a par ailleurs déclaré n’avoir pas de confirmation d’une information de la chaîne de télévision à capitaux saoudiens Al-Arabiya qui avait fait état, en citant "une source saoudienne" non identifiée, de la fin de l’opération des pirates.

Mais en milieu de soirée la télévision, basée à Dubaï, a adopté un ton plus prudent en parlant d’informations contradictoires sur le sort du superpétrolier.

Le superpétrolier Sirius Star, qui appartient au géant pétrolier saoudien, Aramco, et qui bat pavillon libérien, a été attaqué lundi à plus de 450 milles nautiques (800 km) au sud-est de Mombasa au Kenya, selon la Ve Flotte.

Son équipage est composé de 25 membres, dont des ressortissants de Grande-Bretagne, de Croatie, de Pologne, d’Arabie saoudite et des Philippines.