Archives

Les Africains prennent trop de vacances estime le président ougandais

Par
Mis à jour le 15 décembre 2008 à 11:13

Le président ougandais Yoweri Museveni estime que les Africains prennent trop de vacances au lieu de lutter contre le sous-développement et la pauvreté, selon un communiqué reçu samedi par l’AFP.

"Au lieu de travailler dur pour réduire le fossé technologique (entre l’Afrique et le monde développé), nous restons assis", a regretté M. Museveni, qui parlait lors d’une réception à sa résidence officielle.

Le chef de l’Etat "a noté que les ressortissants des pays développés (étaient) en meilleure position pour prendre des congés et quitter leurs tâches quotidiennes, mais pas les Africains dont les pays doivent toujours combattre les conditions du sous-développement et de la pauvreté".

Il a aussi regretté que les Ougandais "perdent beaucoup de temps précieux en prenant des congés non nécessaires".

Le président ougandais, qui dirige ce pays d’Afrique de l’Est depuis 1986, a, à l’issue de son discours, remis des récompenses aux plus travailleurs des employés de la présidence.