Société

Deux navires turc et malaisien capturés dans le Golfe d’Aden

©

Des pirates somaliens ont capturé un cargo turc et un remorqueur malaisien mardi dans le Golfe d’Aden, a indiqué mercredi le Centre antipiraterie du Bureau maritime international (BMI).

Le même jour, un responsable kenyan de la branche est-africaine d’un programme d’assistance aux marins basé au Kenya, Andrew Mwangura, a indiqué que trois bateaux – deux navires de commerce et un plaisancier – avaient été capturés mardi par des pirates somaliens dans le golfe d’Aden, sans préciser leur nationalité. Les deux navires de commerce pourraient donc être le cargo turc et le remorqueur malaisien.

Des pirates lourdement armés ont attaqué et capturé mardi un remorqueur malaisien, a indiqué Noel Choong, le directeur du BMI basé à Kuala Lumpur.
Le navire, comptant un équipage de 11 marins, se rendait du Moyen Orient vers la Malaisie.
Un cargo turc a également été capturé le même jour par des pirates qui ont tiré à l’arme automatique depuis deux embarcations.

"Ils étaient armées de lance grenades (RPG). Ils ont ouvert le feu sur le navire et sont montés à bord. le bateau se rendait du Moyen Orient vers l’Europe", a précisé M. Choong.
Selon M. Choong, le renforcement du dispositif militaire européen n’a pas suffi à empêcher les dernières attaques, car la zone est très vaste.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte